Au contact du monde professionnel

Les interventions professionnelles rythment le cycle de nos formations. Un focus sur le BTS ACSE de Précieux et le BTS ACSE à orientation AB de notre Campus de St Genest préparé par Katia Popoff, formatrice en agroressources végétales et animales sur nos 2 Campus.

Semences de Provence

Dans le cadre de la Journée des Maitres d’apprentissage sur le Campus de Précieux, la volonté était de proposer une journée riche en informations. Mais aussi en technique. En effet, le BTS ACSE forme de futur.e.s conseiller.e.s agricole. Leur futur rôle est d’apporter de la valeur ajoutée (économique, sociale et environnementale) sur les exploitations qu’ils vont conseiller.

Dans ce cadre-là, j’ai proposé une intervention de la Société Semences de Provence. Ayant travaillé avec cette société et connaissant les problématique de l’agriculture d’aujourd’hui dues aux aléas climatiques, le premier objectif était de proposer une intervention sur les cultures d’été. En effet, l’autonomie fourragère est aujourd’hui obligatoire pour une exploitation résiliente.

Le deuxième objectif est de démontrer aux apprentis que l’intervention faite par Julie Toussaint, Directrice opérationnelle de Semences de Provence pouvait être une des compétences demandée pour leur futur métier de conseiller.

L’intervention, riche en apports techniques, a été fortement appréciée. Les présents sont repartis avec des supports techniques utilisables en exploitation et le document technique présenté a été envoyé à tous.

TIMAC AGRO

En première année de BTS ACSE le module M57 permet d’étudier «  la conduite des agroécosystème ». Dans ce module, l’étude du sol et de son fonctionnement tient une place prépondérante dans l’apprentissage.

Un système d’exploitation ne peut être performant sans un sol qui fonctionne !  Premier support vivant de la production végétale, c’est aussi le premier levier d’amélioration technique pour un conseiller agricole. Dans ce cadre-là, TIMAC AGRO en la personne de son Directeur Régional Raphael Barre est intervenu pendant 2 heures pour démontrer l’importance de connaitre les paramètres qui influent, à court terme sur le rendement des productions végétales. Mais qui influent surtout sur la performance économique, sociale et environnementale de l’exploitation agricole.

Les apprenti.e.s n’ont pas hésité à poser leurs questions et à mettre en lien la théorie et la pratique. Et la présentation sous forme de QCM a été fort appréciée.

DU BIO DU BIO ET DU BIO !

Les 1ère année du BTS ACSE du Campus de Saint Genest Malifaux suivent un Module d’Initiative Local Agriculture Biologique. Pour rappel, le site du Campus Agronova à St Genest Malifaux est labellisée Agriculture Biologique depuis 2011. Le lait de chèvre bio produit  est vendu à la Société laitière de Vichy et la viande limousine bio est transformé, pour partie, sur site et vendue en caissette que vous connaissez bien !

Pour les apprentis, un CCF valide leurs connaissances sur le Règlement Européen de l’agriculture biologique ainsi que les chiffres de la filière (productions, transformations, évolutions). En deuxième année, une semaine modularisée leur permet de proposer un diagnostic de conversion d’une ferme en production conventionnelle. Ce diagnostic de conversion se fait tant au point de vue technique que réglementaire.

Dans ce cadre-là, j’ai fait intervenir l’Organisme Certificateur Ecocert en la personne de Jean Philippe Piot, contrôleur et éleveur de vaches allaitantes  sur les Monts du Lyonnais.

Pour rappel, Ecocert est un des 12 organismes certificateurs à valider une ou des productions en agriculture biologique des exploitations agricoles. Par exemple, l’exploitation du Campus de Saint Genest Malifaux est certifiée par Bureau Veritas. Pour commercialiser des produits issus de l’agriculture biologique, tout opérateur (qu’il soit producteur, préparateur, distributeur ou importateur) doit avoir été contrôlé par un organisme certificateur agréé par l’Institut National de l’Origine et de la qualité (INAO) et disposer des certificats correspondants.

Jean Philippe a expliqué pendant 2 heures au BTS ACSE et au BAC PRO CGEA

l’importance du Règlement Européen, les changements annoncés, la conversion vers l’agriculture biologique… Grâce à des exemples concrets et des liens terrains, il a permis de clarifier une filière passionnante mais complexe.

Merci à Jean Philippe et à ECOCERT pour son intervention.

Facebooklinkedin