Cultivez l’apprentissage ! 1 milliard d’€ d’aide annoncée !

Photo : francetvinfo

Les dernières annonces gouvernementales affichent l’ambition de ne pas voir décroître l’intérêt des entreprises pour l’apprentissage. Après des chiffres encourageants sur 2019 et près de 370 000 apprentis en France, le risque de voir un ralentissement de l’apprentissage, conséquence des pertes liées au confinement et au gel de certaines activités, est réel.

Aussi, la mise en place du plan de soutien à l’apprentissage pour plus d’un milliards d’€ prend la forme d’aide financière aux entreprises et un accompagnement des apprentis.

Soutien aux entreprises

Concrètement, les nouvelles mesures sont les suivantes :

Entreprise de moins de 250 salariés pour un contrat signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

  • Aide de 5000€ pour l’embauche d’un(e) apprenti(e) mineur(e) du CAP jusqu’à la Licence
  • Aide de 8000€ pour l’embauche d’un(e) apprenti(e) majeur(e) du CAP jusqu’à la Licence

Entreprise de plus de 250 salariés pour un contrat signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

  • Aide de 5000€ pour l’embauche d’un(e) apprenti(e) mineur(e) du CAP jusqu’à la Licence
  • Aide de 8000€ pour l’embauche d’un(e) apprenti(e) majeur(e) du CAP jusqu’à la Licence

A noter que cette aide, pour les entreprises de + de 250 salariés, est conditionnée par un taux de 5% des effectifs en alternance.

Soutien aux apprentis

Un volet du plan de soutien à l’apprentissage porte sur l’accompagnement des apprentis à la recherche d’une entreprise d’accueil. Parmi les mesures annoncées :

  • le délai de 3 mois après la rentrée pour trouver un poste en apprentissage passe à 6 mois ce qui permet aux CFA de maintenir en formation des candidats sans entreprise jusqu’à fin février.
  • une “mobilisation territoriale” permettant à “chaque jeune ayant émis un vœu en apprentissage sur les plateformes Affelnet ou Parcousup de se voir proposer une offre”.

Prêt pour l’aventure de l’apprentissage ?

Les Campus de Précieux et de St Genest Malifaux accueillent chaque année environ 300 apprenti(e)s en CAP, Bac Pro, BTS et Licence ou encore CS. Pour la rentrée 2020, des candidats demeurent en recherche d’un contrat dans la quasi totalité des formations proposées. En parallèle, certaines entreprises sont demandeuses mais ne trouve pas d’apprenti(e) pour des raisons de concordances géographiques souvent.

Les équipes des Campus se tiennent à la disposition des entreprises et des jeunes afin de leur proposer un accompagnement personnalisé.

 

 

 

 

 

Les décrets n’étant pas paru, les sources sont essentiellement journalistiques :

L’express, Capital, ou encore Les Echos

 

Facebooklinkedin